La Famille Bonnes-Montanié


Notre ancêtre Michel Hippolyte Bonnes, acquéreur de Gléon, avait deux fils, Hermès et Gaston. Ce dernier était un autodidacte passionné par la viticulture et l’œnologie. Il s’est livré à Gléon à la fin du XIXème siècle à des expérimentations sur les cépages, les clones et les méthodes de vinification.

 

Nous possédons une médaille d’or remise aux frères Bonnes en 1888 pour les récompenser de leurs travaux. C’est pourquoi ayant obtenu en 1988 une médaille d’or au concours général agricole, nous avons décidé de baptiser une cuvée : « Gaston Bonnes » en souvenir de l’initiateur de notre vignoble actuel.

 

A Gléon, nos ancêtres Bonnes ont développé la culture du Malvoisie pour élaborer et commercialiser les Malvoisie liquoreux. De 1870 à 1910, Gaston Bonnes a entrepris, à Gléon, des recherches sur les cépages et les vinifications. Eclectique, il s’est aussi bien intéressé aux vignes américaines et hybrides, qu’aux cépages nobles européens. Ses trois grandes réussites sont la transformation de la cave de Gléon pour la vinification par macération carbonique, la création d’un hybride remarquable le « 21 de Gléon » et le Malvoisie de Gléon qu’il a porté à un très haut niveau qualitatif.

 

 Son neveu, Alban Montanié, après la crise viticole de 1907, a surtout développé l’hybride « 21 de Gléon » au détriment du « Malvoisie » dont la commercialisation est devenue marginale pour stopper avec Jean Montanié à la tête du Domaine à partir des années 50. Ce dernier a dû mettre fin à la culture de l’hybride « 21 de Gléon » pour revenir à celle du Corbières rouge traditionnel (cépages carignan, grenache, cinsault).

 

Jean-Pierre et Philippe MONTANIÉ, depuis 1983, ont développé la qualité des corbières rouges en progressant dans la culture des grenaches, syrah, mourvèdre et des corbières rosé (cinsault, syrah) sans oublier l’antique tradition familiale des blancs Malvoisie. Ils ont replanté deux hectares de Malvoisie tout en préservant une très vieille parcelle d’un demi hectare complantée par ce cépage.